Les dangers de l'Océan...Observez votre environnement

Les dangers de l’Océan sont très importants et à ne pas minimiser lors de vos baignades sur Seignosse. Comment les identifiés? Voici un sujet très intéressant à connaître…Il s’agit pour vous d’être préventif et de savoir les caractéristiques de nos plages et leurs fonctionnements. Vous pouvez vous amuser dans l’eau, affronter les vagues, nager et en même temps, resté vigilant car quelques pièges existent. Dans cet article, nous allons voir les comportements à adopter dans certaines circonstances délicates. Mais avant, comprenons comment est formé notre littoral.

Les bancs de sable

Les bancs de sable est une sorte de dôme, d’étendue de sable formée par le jeu de l’érosion et situés en dehors de la surface de l’eau ou à faible profondeur. Ils sont bâtis grâce à l’action combinée de trois forces: le vent, les courants et les vagues. Sur la côte française et partout dans le monde, les plateaux océaniques du rivage sont constitués de récifs coraliens, de rochers ou de banc de sable tels que nous le connaissons dans notre région Aquitaine, en Gironde et dans les Landes. C’est exactement la configuration présente sur Seignosse et sur la plage du Penon et de l’agréou, là, où notre école de surf enseigne. Sachez que les vagues et les mousses se trouvent toujours au niveau des bancs de sable. C’est ici que l’océan est le moins dangereux en terme de puissance des courants. C’est à cet emplacement même que les postes de secours délimitent leurs zones de baignade et c’est également là que vous apprendrez à surfer avec vos moniteurs de surf. Attention aux vagues de bord dites vagues shore break parfois violentes. elles peuvent vous assommer. Les dangers de l’océan sont partout. Soyez sur le qui vive. 

Les baïnes

Les baïnes , dixit en gascon  » petite baie », sont des sortes de « trou d’eau » à l’inverse des bancs de sable. Elles forment des bassins, des grandes baignoires. A première vue, en arrivant sur la plage, on pourrait croire qu’elles sont inoffensives. Grosses erreurs, surtout quand les vagues, sur les bancs de sable, dépassent les 1m de hauteur et que le vent s’en mêle également. Sachez que les baïnes sont des zones très dangereuses interdictions de s’y baigner. Ici même existe un courant de fond puissant, le courant d’arrachement, qui vous tire très loin du rivage. Les surfeurs l’empruntent justement pour se rendre au large plus rapidement, c’est vous dire sa force. Tout peut aller très vite  pour vous dans une baïne, dans le sens; vous êtes dans la merde. Néanmoins, il existe des solutions pour s’en sortir et nous allons vous l’expliquer.

Comment se forme le courant d’arrachement?

Les vagues déferlent aux extérieures de la baïne et viennent la remplir de leur masse d’eau. Avec le flux, cette eau ne reste pas dans le bassin. Un courant de fond se forme et propulse l’eau directement au large. Le phénomène se déclare pendant les marées montantes et descendante et se renforce sous l’action des grosses houles et des vents puissa

Eviter les dangers de l'océan

Mettez-vous dans la peau d’un vacancier avec une grosse envie de nager dans l’océan. Le temps est superbe, un ciel bleu sur Seignosse, 30 degrés, l’eau tellement bonne. il vous tarde de vous rafraîchir.

Sans réfléchir, vous entrez dans ce bassin apparemment tranquille en face de votre serviette, logique et facile.  Vous nagez un petit crawl sans forcer pendant 1 minute. Pour l’instant tout va bien, un petit regard en arrière, vous n’êtes pas très loin du bord donc vous continuez votre nage. Quelques secondes suivent et deuxième checking. Cette fois, vous êtes étonné de la distance parcourue: « genre bon nageur ». Quand on rentre par une porte, il est naturel de sortir par cette même porte. Vous voyez l’image…Donc, demi-tour, réaction normale et humaine. Alors, on nage vers la plage. Là, vous vous apercevez qu’il y a un problème. Impossible de revenir, vous faites du surplace et pire vous reculez encore vers le large. C’est ça , la baïne.  Vous êtes pris dans le courant, vous surnagez de toutes vos forces, c’est la panique et le stress total. Les accidents et les noyades surviennent ainsi. Cette combinaison entre manque d’énergie et émotions incontrôlées. Il y a des solutions à votre sauvetage.

Le comportement à adopter dans une baïne

Le comportement à adopter absolument est de garder votre calme. Faites redescendre l’adrénaline. Positionnez-vous sur la nage de dos pour vous reposer, reprenez votre souffle. Ensuite, crawlez à nouveau parallèlement à la plage vers le sud pour rejoindre le prochain banc de sable et donc les vagues. Pourquoi? Car le courant océanique naturel (qui est différent d’une baïne) se dirige principalement du nord vers le sud. Il est aidé également par les vents thermiques fréquents de Nord-Ouest. Souvent, les deux phénomènes sont liés: sens du vent = sens du courant. Alors, accompagnez la baïne, ne mettez aucune force, nagez tranquillement juste pour garder la tête hors de l’eau. Faites des pauses régulièrement en nage brasse très douces ou sur le dos.

Pour sortir de l'eau

Regardez autour de vous, des surfeurs pourraient vous aider. Faites de grands gestes avec vos bras, doucement sans crier, sans paniquer pour alerter les sauveteurs. Dans le cas où vous seriez seul, vous êtes votre propre sauveteur. Puisque vous nagez vers le sud parallèlement au littoral, le plus important est de rejoindre les vagues. Une fois dans les déferlantes, crawler doucement en direction de la plage, profiler votre corps en pointe un peu comme un plongeon dans une piscine. C’est la technique du body surf. En répétant vos actions, crawl, body surf et vos temps de pauses, vous réussirez à sortir de l’océan. Au final, les maîtres mots seront calme absolu, nage tranquille et courage.

Comment éviter cette expérience

La première chose à faire avant même de rentrer sur la plage, c’est d’observer les conditions sur le haut de la dune, un peu comme un surfeur. Les dangers de l’Océan sont réel. Ne prenez pas à la légère la situation. Souvent, ce n’est pas automatique pour vous car votre seule préoccupation est de trouver une place pour planter votre parasol. Donc déjà, regardez le spot et repérez les baïnes et les bancs de sable. Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez au poste de secours , les sauveteurs vous l’indiqueront. Baignez-vous absolument entre les drapeaux bleus de zone de bain implantés par les MNS. 

Sachez une dernière chose, sur les plages de Seignosse , des Landes et Gironde, il y a forcément une baïne après un banc de sable et le phénomène se répète sans cesse tous les 300 m. Donc, observez bien, vous éviterez bien des ennuis. 

Bonnes vacances les amis et bon surf sur Seignosse

 

Catégories : Actualités